Biographie // Biografía

Estela López Solís est née en 1978 au Mexique, où elle a étudié les arts visuels. Sa recherche artistique est interdisciplinaire et se centre sur la possibilité de dévoiler – sans les trahir –, des réalités intimes et secrètes qui nous relient avec les autres. Son travail a été soutenu par différentes institutions culturelles en France, à Cuba, au Mexique et au Canada (notamment par le Conseil des arts et des lettres du Québec et par le Conseil des arts du Canada), pays dans lesquels elle a aussi diffusées ses oeuvres. Ses dessins dialoguent avec des textes poétiques dans diverses publications, comme le roman Wigrum de Daniel Canty (publié en français par la maison d’édition La Peuplade et en version anglaise, par Talonbooks), entre autres. Estela López Solís est membre de divers centres d’artistes autogérés du Québec. Elle vit et travaille dans la région des Cantons de l’Est, au Québec.



Estela López Solís (1978) realizó la licenciatura en artes visuales, en México, su país de origen. Su práctica artística es interdisciplinaria y gira en torno a la posibilidad de develar – sin traicionar -, realidades íntimas y secretas que nos ligan a los otros. Su trabajo ha recibido el apoyo de diferentes instituciones culturales en Francia, Cuba, México y Canadá (Conseil des arts et des lettres du Québec y Conseil des arts du Canada, entre otros), países en los que también ha expuesto su obra. Sus dibujos dialogan con textos poéticos en diversas publicaciones, como la novela Wigrum de Daniel Canty (publicada en francés por la editorial La Peuplade y en inglés por Talonbooks). Estela López Solís es miembro de diversos centros autosugestionados por artistas en Quebec. Vive y trabaja en la región de Cantons de l’Est de la provincia de Quebec, en Canadá.